Pourquoi et comment utiliser l’huile de CBD ? - Good Mood - CBD bien-être

Comment utiliser l’huile de CBD ?

Sommaire

Sommaire

utiliser huile cbd prise orale
Besoin de renouer avec un quotidien apaisé... Encore faut-il savoir comment bien utiliser votre huile de cbd ? Avantages et inconvénients des différents modes de prise, fréquence idéale, dosage adapté… Good Mood CBD vous explique tout.

Besoin de renouer avec un quotidien apaisé, en mettant un terme à vos périodes d’anxiété, en retrouvant un sommeil de qualité ou en soulageant vos douleurs ? Le cannabidiol est là pour vous aider. Vous hésitez entre les fleurs, les cristaux, les crèmes, les produits alimentaires, les capsules… Et si vous optiez plutôt pour la forme la plus renommée : l’huile de CBD ? Pourquoi ? Car intégrée à un support gras, la molécule de CBD liposoluble libère toutes ses propriétés. Le CBD remplit ainsi pleinement ses fonctions sur l’homéostasie de votre organisme. Il rééquilibre les molécules et enzymes situés au niveau de votre système nerveux et de votre système immunitaire pour assurer le bon fonctionnement de votre corps. Il convient toutefois de savoir comment utiliser l’huile de CBD pour accéder à cette sensation de bien-être et d’apaisement tant espérée. Tour d’horizon des éléments à connaître pour profiter pleinement des bienfaits du cannabidiol.

Quelques préalables : bien choisir ses principes actifs et son dosage

Avant même de savoir comment utiliser son huile de CBD, il s’agit de bien la choisir. Pour ce faire, le premier réflexe doit consister à trouver une huile de CBD de qualité, répondant à la réglementation française. Pour vous en assurer, vous devez vérifier :

  • la quasi-absence de THC dans les plants de chanvre exploités (< 0,2 % de sa matière sèche)
  • la qualité et l’efficacité de l’huile au CBD en vous renseignant sur le type d’extraction utilisée. L’extraction au CO2 supercritique s’avère à ce jour l’un des modes d’extraction les plus efficaces, car il préserve au mieux les principes actifs du cannabidiol.
  • le type d’huile au CBD obtenue. L’huile de CBD dite « broad spectrum » ou à spectre large intègre, en plus du cannabidiol, d’autres substances actives, tels les terpènes, connus pour démultiplier les effets du cannabidiol par synergie.

Pensez également à vous informer sur le corps gras support. En effet, de nombreuses huiles végétales peuvent être associées au CBD : huile d’olive, huile de coco MCT, huile essentielle, huile à base de graines de chanvre… Chacune présentant ses propres principes actifs.

Enfin, il faudra vous interroger sur la concentration de CBD correspondant à vos besoins. Vous avez généralement le choix entre des huiles présentant des taux de cannabidiol de 5, 10, 20 ou 30 %.

Besoin d’avoir plus de conseils pour sélectionner votre huile au CBD ?

Comment utiliser l’huile de CBD ? Opter pour une consommation par voie sublinguale

comment utiliser huile cbd
Avec son effet des plus rapides et longue durée, la consommation d’huile de CBD par voie sublinguale présente des atouts incontestables. Avec en outre, un dosage des plus précis.

Pourquoi privilégier une prise d’huile de CBD sublinguale ?

Le mode de consommation le plus plébiscité de l’huile de CBD est sans aucun doute la voie sublinguale. Il s’agit de placer quelques gouttes d’huile de CBD sous la langue. Ce mode d’administration permet ainsi à la molécule de CBD d’être majoritairement absorbée par les muqueuses et les capillaires situés dans cette zone. Idéal pour bénéficier rapidement des bienfaits du cannabidiol, tout en profitant également de ses effets longue durée grâce à l’absorption du reste de la dose par voie orale.

Prise d’huile de CBD sublinguale : mode d’emploi

Comment prendre son huile au cannabidiol par voie sublinguale ? Rien de plus simple. Il suffit de prélever le nombre de gouttes souhaité dans son flacon d’huile de CBD grâce au bouchon pipette. Puis il ne reste plus qu’à les déposer sous sa langue et de patienter environ 1 minute avant d’avaler.

La molécule de CBD fera ainsi effet en deux temps :

1er temps : sous 15 à 30 minutes pour la partie absorbée par la circulation sanguine. Un effet très rapide pour une durée de 3 heures environ.

2e temps : sous 1h30 environ du fait du temps de digestion de la partie avalée. Une action à plus long terme, qui produira ses effets en décalé, sur une plus longue durée.

La prise d’huile de CBD par voie sublinguale permet donc de profiter des bienfaits du cannabidiol au plus vite et pendant près de 6 heures pour nombre de consommateurs.

Comment utiliser l’huile de CBD ? Opter pour une prise par voie orale

Pourquoi privilégier une prise d’huile de CBD par voie orale ?

Il existe diverses raisons pour lesquelles un consommateur peut préférer une consommation d’huile de CBD par voie orale plutôt que par voie sublinguale. Parmi celles-ci :

  • Une réticence à ingurgiter de l’huile pour des raisons de texture ou des raisons gustatives. Deux solutions s’offrent alors à vous si vous vous trouvez dans ce cas de figure : mélanger l’huile de CBD à votre nourriture ou à vos boissons, ou choisir d’ingérer votre huile de CBD sous forme de capsules ou de gélules au CBD.
  • La volonté de soulager des problèmes spasmodiques au niveau gastro-intestinal.
  • Le besoin de soulager des problèmes d’insomnies : par voie orale, l’huile de CBD procurera l’intégralité de ses bienfaits 1h30 après ingestion pour toute la durée de la nuit.

Intégrer l’huile de cannabidiol à ses repas ou boissons

Si vous souhaitez profiter des bénéfices de l’huile de CBD, mais n’appréciez pas la texture des huiles ou leur saveur, une solution simple s’offre à vous : intégrer les quelques gouttes d’huile de CBD qui correspondent à votre posologie dans votre boisson préférée ou dans un aliment, si possible riche en matières grasses. En effet, le CBD s’avère une molécule liposoluble. Votre huile de cannabidiol se mélange ainsi parfaitement avec un corps gras.

L’idéal : ajouter votre huile de CBD dans un produit laitier, tel un yaourt ou une boisson lactée. Mais vous pouvez aussi incorporer vos gouttes d’huile de CBD à un verre de lait végétal ou à une tasse de boisson chaude à base de plantes apaisantes (tilleul, camomille, verveine, aubépine…) contenant un nuage de lait.

Autre option : diluer vos quelques gouttes d’huile de CBD dans vos plats salés ou sucrés. À condition de respecter deux précautions :

  • ne pas ajouter vos gouttes à une préparation exigeant une cuisson à une température dépassant les 160 °C. Les propriétés du cannabidiol commencent à se dégrader à partir de ce niveau de chaleur.
  • veiller à incorporer votre dose d’huile de CBD dans une portion à consommer en une fois pour maîtriser au mieux votre prise.

Envie d’en savoir plus sur l’utilisation du CBD en cuisine ?

Ingérer des gélules à l’huile de CBD

Vous préférez consommer ce complément alimentaire sous forme de gélules ou de capsules ? Libre à vous de procurer des gélules déjà prêtes à l’emploi ou de les fabriquer par vous-même avec le dosage d’huile de CBD adapté. En privilégiant ce mode de consommation, vous optez pour une assimilation lente, mais une efficacité sur 6 à 8 heures.

Pourquoi et comment utiliser l’huile de CBD par voie cutanée ?

Vous souffrez de problèmes de peau ? L’huile de CBD s’avère aussi très efficace en application locale pour soulager certaines maladies cutanées, tels l’eczéma, l’acné, ou encore le psoriasis.

Comment l’utiliser ? Procéder d’abord à un nettoyage doux de la zone ciblée, puis appliquer quelques gouttes d’huile de CBD parcimonieusement. Avec ses propriétés anti-inflammatoires, elle révèle tous ses bienfaits, employée en guise de sérum. Elle peut cependant précéder l’application d’une autre crème, adaptée aux spécificités de votre épiderme.

Des soucis de courbatures après votre pratique sportive ? Là encore, l’huile de CBD produit ses effets en application locale en facilitant la récupération.

Enfin, cet onguent apporte une rapide réponse antiseptique et apaisante aux démangeaisons liées aux piqûres d’insectes.

Précaution d’emploi : à l’occasion d’une première utilisation, prendre soin de vérifier l’absence de réaction d’allergie ou d’intolérance en procédant à un test sur une petite zone de peau saine.

Quel dosage d’huile de CBD pour une application dermatologique?

Du fait de sa forte concentration en cannabidiol, l’huile au CBD devra faire l’objet d’une application cutanée en petite quantité d’1 à 2 gouttes à l’occasion d’un usage cosmétique. Il conviendra également d’opter pour une huile présentant un dosage inférieur à 30 % de CBD.

Pour une application plus confortable, il est recommandé d’incorporer les gouttes d’huile de CBD à sa crème de jour ou de nuit, ou à son lait hydratant selon la zone d’application (visage ou corps).

Dans le cadre d’une application pour faciliter la récupération sportive, vous pourrez alors privilégier une huile de CBD présentant un dosage à 30 %. Là encore, le massage pourra s’effectuer avec seulement quelques gouttes d’huile pure ou diluée dans un lait hydratant.

Quand et comment utiliser son huile de CBD ?

comment utiliser huile cbd
Vous souhaitez ressentir les effets du CBD tout au long de votre journée ? L’idéal consiste donc à répartir vos prises en 3 fois. Vous profiterez ainsi d’un quotidien apaisé.

Vous vous demandez comment répartir vos prises d’huile de CBD au cours de la journée ? Et si ces prises doivent être éloignées des repas pour une meilleure assimilation par votre organisme ? On fait le point sur ces questions.

Faut-il prendre son huile de CBD en 1 ou plusieurs fois ?

Vous utilisez le cannabidiol en cure ou tous les jours pour un quotidien apaisé ? La meilleure manière de prendre son huile de CBD consiste alors à répartir sa consommation en trois prises de même quantité au cours de la journée. En effet, la molécule de CBD produit ses effets pendant 6 à 8 heures. Ainsi en fractionnant ses prises matin, midi et soir, vous pouvez profiter de ses bienfaits en continu pendant 24 heures.

Si au contraire, vous consommez votre huile de CBD pour des besoins ponctuels (à l’occasion d’un stress intense avant une épreuve, d’insomnie passagère, de douleurs musculaires suite à un entraînement sportif intense…), vous pouvez alors placer immédiatement la dose d’huile de CBD qui vous correspond sous votre langue pour un effet quasi immédiat.

Peut-on prendre son huile de CBD au cours d’un repas ?

Il s’agit d’une question très fréquente. Elle se pose par crainte d’une baisse d’efficacité du CBD à l’occasion de la digestion. Bonne nouvelle : nulle crainte à avoir de ce côté.

En effet, par voie sublinguale, la molécule de CBD passe directement dans le sang. De ce fait, elle ne subit aucun impact lié aux prises alimentaires. Ainsi, en 15 à 30 minutes, ce cannabinoïde commencera à agir et à produire ses effets sur votre organisme. Par ailleurs, le reste de l’huile avalée fera l’objet d’une assimilation par la voie digestive pour des effets longue durée sur près de 6 heures.

Si vous optez pour une prise par voie orale, là encore, vous pourrez profiter de tous les bienfaits de l’huile de CBD. La seule différence : un effet amoindri qui se fera, par ailleurs, ressentir plus lentement. Prévoir une efficacité maximale plus d’une heure après l’ingestion, pour une durée d’action pouvant atteindre 8 heures.

Fumer son huile de CBD : c’est possible ?

Fumer l’huile de CBD s’avère totalement déconseillé. Les substances oléagineuses se révèlent, en effet, néfastes pour vos voies respiratoires. Si vous souhaitez consommer du CBD par inhalation, il vous faudra opter pour une substance e-liquide à base de CBD.

Envie d’en apprendre plus sur le CBD ?

Quelques précautions à connaître

Si l’huile de CBD procure certains bienfaits, il convient néanmoins de garder en mémoire que :

  • cette substance n’est pas un médicament
  • il convient de respecter l’apport journalier conseillé
  • l’huile de CBD ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée.

L’huile de CBD est un produit réservé aux adultes, et n’est pas recommandée pour les femmes enceintes ou allaitantes.

Comme tout produit ayant des principes actifs, l’huile de CBD peut produire des effets secondaires. D’après les témoignages de quelques consommateurs, ces inconvénients s’avèrent cependant rares et sans gravité. Il s’agit de cas de bouche sèche, de somnolence, ou plus rarement d’étourdissements.

Enfin, les suggestions de prise présentes dans cet article ne constituent nullement des prescriptions médicales. En cas de doute sur votre état de santé, et pour toute prise d’huile de CBD pour raison médicale, il convient de demander un avis à un professionnel de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cbd bio

Good Mood, le challenge d’une marque de CBD éco-responsable

Plus qu’une simple marque de produits alimentaires à base de CBD, Good Mood souhaite fédérer une communauté d’amoureux de la vie et de la nature. Elle veut permettre à tous ceux qui le souhaitent d’atteindre la sérénité, tout en participant par ses choix à intégrer les plus fragiles et à préserver la nature.

LIRE L'ARTICLE

Partagez cet article sur:

Huiles au CBD
Découvrez nos huiles sublinguales
Découvrir la boutique
Huiles au CBD spéciale sommeil
Découvrez notre huile sublinguale spéciale sommeil
Découvrir la boutique
Huile d'olive AOP Bio & CBD
Découvrez notre huile d'olive AOP au goût unique
Découvrir la boutique
Panier
Retour en haut