CBD et Épilepsie : le point (études, efficacité...) - Good Mood CBD

Cbd et épilepsie : mieux comprendre

Sommaire

Sommaire

Vous souhaitez en savoir plus sur les vertus thérapeutiques du CBD dans le cadre du traitement de pathologies lourdes comme l'épilepsie ? Comment le cbd agit-il sur l’épilepsie ? Pourquoi est-ce un traitement si plébiscité par les patients ? Et quel rôle l’huile de CBD peut-elle jouer, alors qu’un médicament officiel est disponible depuis 2018 ? Enquête.

On ne compte plus les témoignages attestant des bienfaits majeurs du CBD, tels que la réduction des niveaux de stress et d’anxiété et l’amélioration du sommeil. Cependant, les bienfaits moins connus de cette molécule ont un impact encore plus important. En effet, des preuves scientifiques, de plus en plus nombreuses, montrent que le cannabidiol a un rôle-clé dans la gestion des maladies chroniques. Le cannabidiol est même d’ores et déjà utilisé par la communauté scientifique dans le cadre du traitement des crises d’épilepsie – faisant du CBD moins un article de luxe qu’un outil médical essentiel. Comment le cbd agit-il sur l’épilepsie ? Pourquoi est-ce un traitement si plébiscité par les patients par rapport aux autres alternatives médicamenteuses ? Et quel rôle l’huile de CBD peut-elle jouer, alors qu’un médicament officiel, l’Epidiolex, est disponible depuis 2018 ? Il est temps d’enquêter sur le sujet.

Qu’est-ce que l’épilepsie ?

L’épilepsie est un trouble neurologique aux origines encore mal connues qui provoque des crises dues à une activité électrique anormale dans le cerveau. Des événements traumatiques tels que les tumeurs cérébrales, les accidents vasculaires cérébraux ou les infections peuvent provoquer l’apparition soudaine de cette affection épileptique. Toutefois, le plus souvent, cette pathologie se développe spontanément sans cause identifiable.

Quels sont les symptômes d’une crise d’épilepsie ?

L’épilepsie est une maladie complexe qui peut se manifester de diverses manières, depuis de légers spasmes jusqu’à de puissantes convulsions – pouvant parfois conduire à des moments de perte de conscience.

Pendant une crise, le corps serre involontairement ses muscles, ce qui peut perturber, voire bloquer la respiration. Ensuite, alors que les symptômes s’atténuent progressivement et que la crise se termine, le patient ressent le plus souvent une confusion et un épuisement qui peuvent persister pendant des heures.

L’épilepsie n’est pas une affection unique. Elle revêt de nombreuses formes, chacune pouvant affecter des personnes de tout âge, des tout-petits aux personnes âgées.

Quelles sont les causes de l’épilepsie ?

Pour la plupart des individus, le diagnostic d’épilepsie reste inexpliqué. Cependant, des traits héréditaires peuvent prédisposer certaines personnes à développer des crises. Des recherches ont montré que cette situation se produit dans environ 10 à 15 % des cas.

En outre, certains problèmes médicaux, tels qu’un accident vasculaire cérébral ou une maladie infectieuse de type méningite ou encéphalite virale favorisent l’apparition d’épisodes épileptiques.

Dans d’autres cas, enfin, des troubles du développement semblent en cause. Ce que laisse penser la plus grande prévalence de cette affection pour les personnes souffrant d’autisme.

Quels traitements pour l’épilepsie ?

cbd epilepsie
Prenant des formes variées, l’épilepsie ne peut faire l’objet d’un traitement unique. Diverses options, plus ou moins lourdes, permettent toutefois d’atténuer l’intensité des crises et leur fréquence. Au prix toutefois d’effets secondaires majeurs dans de nombreux cas.

Du fait de la diversité de formes de l’affection épileptique, le traitement de cette maladie ne peut être unique. Chaque patient doit donc expérimenter ce qui parvient à le soulager et à réduire la fréquence de ses crises d’épilepsie.

Bien qu’on ne puisse guérir totalement de l’épilepsie, aucun traitement n’apportant de réponse définitive, la consommation de certains médicaments permet de stabiliser la maladie. Malheureusement, ces traitements puissants s’accompagnent fréquemment d’un risque d’effets secondaires graves, ce qui rend la prise en charge de cette maladie très délicate.

Les solutions médicamenteuses

Les benzodiazépines ou les barbituriques font généralement partie du traitement des crises d’épilepsie. En effet, ces médicaments permettent de bloquer ou bien de réduire l’intensité ou la fréquence de ces épisodes.

Toutefois, si ces médicaments peuvent se révéler efficaces, ils ont aussi un coût : une période d’adaptation de 3 à 4 semaines pour s’habituer aux effets indésirables.

Par ailleurs, ces médicaments peuvent engendrer de graves effets secondaires. Il peut s’agir de malformations fœtales, de troubles de la coagulation chez les nouveau-nés, de problèmes de développement mental comme l’autisme chez les enfants, ainsi que d’un appauvrissement des niveaux de vitamine D entraînant une ostéoporose.

À court terme, ces médicaments provoquent assez fréquemment un état de somnolence, de confusion, des maux de tête, des troubles de la concentration, des étourdissements, des pertes de mémoire… sans oublier un état de dépendance en cas de consommation régulière (1).

Bon à savoir : pour environ 30 % des personnes souffrant d’épilepsie, ces médicaments traditionnels s’avèrent inefficaces. Il leur faut alors recourir à des méthodes alternatives, comme la chirurgie, pour obtenir le soulagement nécessaire.

La chirurgie

Dans les cas où les médicaments ne suffisent pas, l’ultime recours peut être la chirurgie pour enlever une partie du cerveau associée aux crises d’épilepsie. Mais une intervention aussi extrême nécessite une évaluation préalable approfondie, car elle peut entraîner de graves complications neurologiques pour les patients.

D’autres options

Pour les personnes ne répondant pas au traitement classique, et ne pouvant ou ne souhaitant pas opter pour la chirurgie, il existe toutefois des solutions alternatives :

  • la stimulation du nerf vague par un implant sous-cutané, qui produit des impulsions électriques et atténue les symptômes épileptiques.
  • le régime cétogène, qui en réduisant la quantité de glucide, augmente le taux de cétone dans le sang, ce qui (sans explications claires) permet de diminuer la fréquence des crises.

Le CBD et l’épilepsie

Au cours des dernières années, le monde médical a commencé à reconnaître d’une manière beaucoup plus officielle le potentiel du CBD comme support de traitement de plusieurs pathologies. Parmi celles-ci, l’épilepsie figure en bonne place, puisque depuis 2018 un médicament à base de cannabidiol fait l’objet d’ordonnances établies par des spécialistes de cette affection pour les patients en échec thérapeutique ou ayant besoin d’une solution naturelle sans effet secondaire. S’il a d’abord été autorisé par la FDA aux États-Unis, il a de même été autorisé en France par la Haute Autorité de Santé en 2020.

Comment expliquer les bienfaits du CBD sur l’épilepsie ?

Le CBD est connu pour son action sur le système endocannabinoïde, constitué de neurotransmetteurs et neurorécepteurs du système nerveux central. En effet, bien que son mode d’action reste encore en partie à élucider, son efficacité sur certains troubles physiologiques s’avère clairement établie. Cela concerne notamment le sommeil, l’humeur, l’appétit ou la douleur. Et l’épilepsie.

Comment cette molécule parvient-elle à soulager, là où les médicaments classiques échouent ? Voici quelques pistes d’explication, car le mécanisme n’est pas encore clairement identifié par les scientifiques.

Apaisement des récepteurs vanilloïdes TRPV1

Les récepteurs vanilloïdes sont clairement impliqués dans le déclenchement des crises épileptiques. En effet, leur suractivation est en cause. C’est alors sur ce point que le cannabidiol et une variante, le cannabidivarin, parviennent à agir. Ils régulent cette tendance au niveau du cerveau. D’où une réduction des crises d’épilepsie.(2)

Une action neuroprotectrice

Reconnu pour favoriser le renouvellement des neurones et ralentir la détérioration des cellules neuronales endommagées, le CBD protège le cerveau des animaux et des hommes. Il est ainsi de plus en plus fréquemment sollicité pour soulager les symptômes de maladies, telles que Parkinson ou Alzheimer. Mais il s’avère aussi indiqué à titre préventif pour aider à la préservation du bon fonctionnement des neurones. Ainsi, une consommation quotidienne de CBD participerait à améliorer naturellement les capacités cognitives et motrices de ses utilisateurs. Une action reconnue aussi comme bénéfique en cas d’épilepsie.

Pour en savoir plus sur le CBD et ses nombreux bienfaits

Un potentiel anti-convulsif

Les convulsions accompagnent assez fréquemment les crises d’épilepsie. Or, une étude scientifique conduite sur des rats épileptiques a démontré que la prise de CBD amenait une diminution sensible des phénomènes de spasmes, contractions musculaires et convulsions chez ces sujets. Si la vérification de ce constat chez les humains n’a pas encore été publiée, il a déjà été prouvé que le CBD réduit l’intensité des crises chez de nombreuses personnes épileptiques.

Des vertus anti-inflammatoires utiles contre l’épilepsie

Connu pour ses propriétés anti-inflammatoires, le CBD pourrait freiner le développement de l’épilepsie et l’apparition de ses symptômes. En effet, une étude scientifique menée par des chercheurs italiens a prouvé que l’épilepsie s’accompagne d’une inflammation partielle du cerveau. La prise de CBD pourrait alors, en activant certains récepteurs, atténuer cette réaction inflammatoire.

CBD et épilepsie : que disent les études scientifiques ?

cbd epilepsie
Offrant des résultats très appréciables pour le traitement de patients atteints de syndromes sévères d’épilepsie, le CBD se révèle aussi efficace pour la prise en charge de personnes réfractaires aux traitements classiques. Des performances des plus prometteuses faisant naître beaucoup d’espoir pour les patients souffrant d’autres formes d’épilepsie.

Plusieurs études, concernant des patients atteints d’un syndrome épileptique sévère, ont établi que la prise de CBD permet pour 50 % des patients de réduire leurs crises d’au moins 50 % (3). Soit une efficacité similaire aux solutions médicamenteuses traditionnelles.

Toutefois, les atouts du CBD s’avèrent encore plus appréciables. En effet, le cannabidiol agit tant sur les formes d’épilepsie rares que sur les personnes résistantes aux médicaments épileptiques classiques (3). Par ailleurs, le CBD ne présente que peu d’effets indésirables d’intensité légère à modérée, ce qui est loin d’être le cas des autres médicaments.

C’est l’ensemble de ces données, et le résultat d’une étude menée en 2017 qui ont permis à un traitement à base de CBD, l’Epidiolex, d’être autorisé. En effet, cette étude menée sur 108 enfants, souffrant d’une épilepsie sévère (le syndrome de Dravet) a été un franc succès. Traités à base de ce médicament présentant un taux de 10 % de CBD, 43 % de ces enfants ont ainsi vu leurs crises diminuer de 50 %.

Quelle forme de CBD consommer pour apaiser l’épilepsie ?

L’Epidiolex : un médicament à base de CBD approuvé par la FDA et par l’Agence Européenne des médicaments

Solution orale à base d’une concentration de 10 % de CBD naturel, l’Epidiolex a, au départ, été développé pour traiter les patients souffrant de formes sévères d’épilepsie (syndromes de Dravet et de Lennox-Gastaut).

S’il est autorisé en France, depuis 2018, sa délivrance s’avère très stricte. Elle requiert la constitution d’un dossier et sa validation par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament. Elle ne concerne, par ailleurs, que les patients de plus de 2 ans atteints du syndrome de Dravet, en échec thérapeutique.

Du fait de ces contraintes, nombre de patients ou de parents d’enfants atteints d’épilepsie optent pour d’autres produits à base de CBD vendus dans le commerce.

L’huile de CBD : une solution saine à effets rapides

Le CBD peut se consommer de multiples manières. Sont, en effet, disponibles à la vente : fleurs, cristaux ou résines de CBD. Toutefois, l’huile de CBD présente l’avantage d’être commercialisée sous une forme prête à l’emploi. Elle permet donc une consommation facile et rapide, mais aussi saine.

De plus, grâce à sa prise par voie sublinguale, elle offre une action relaxante en 15 à 20 minutes. Un atout majeur en cas de crise imminente.

Good Mood CBD a accordé un soin extrême pour élaborer une huile de CBD

qui apporte un maximum de bienfaits à tous ses consommateurs

Quel dosage de CBD pour l’épilepsie ?

Les personnes souffrant d’épilepsie ressentent généralement un effet en consommant des huiles de CBD présentant un pourcentage de CBD modéré à fort. Les huiles à 20 et 30 % de CBD s’avèrent donc les plus utilisées.

Néanmoins, chaque organisme réagissant de manière différente au CBD, mieux vaut conserver l’approche habituelle du CBD, à savoir, commencer par une consommation de faible dosage, avec une augmentation progressive.

Précautions d’emploi

Le CBD n’est pas un remède miracle et ne remplace pas un traitement prescrit par un médecin. Le cannabidiol pouvant induire des interactions médicamenteuses, il est indispensable de demander l’avis d’un médecin avant toute consommation.

Et si vous voulez savoir quel pourcentage de CBD choisir ?

Sources

(1) https://sante.gouv.fr/soins-et-maladies/medicaments/focus-medicaments/article/les-benzodiazepines#:~:text=Les%20benzodiaz%C3%A9pines%20peuvent%20provoquer%20des,susceptibles%20de%20provoquer%20une%20chute%2C

(2) Nonpsychotropic Plant Cannabinoids, Cannabidivarin (CBDV) and Cannabidiol (CBD), Activate and Desensitize Transient Receptor Potential Vanilloid 1 (TRPV1) Channels in Vitro: Potential for the Treatment of Neuronal Hyperexcitability | ACS Chemical Neuroscience

(3) Que penser du cannabidiol (CBD) dans le traitement de l’épilepsie ? – Ligue francophone belge contre l’épilepsie ASBL (ligueepilepsie.be)

ÉPILEPSIE : Le cannabidiol réduit significativement les crises ! | santé log (santelog.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cbd bio

Good Mood, le challenge d’une marque de CBD éco-responsable

Plus qu’une simple marque de produits alimentaires à base de CBD, Good Mood souhaite fédérer une communauté d’amoureux de la vie et de la nature. Elle veut permettre à tous ceux qui le souhaitent d’atteindre la sérénité, tout en participant par ses choix à intégrer les plus fragiles et à préserver la nature.

LIRE L'ARTICLE
utiliser huile cbd prise orale

Comment utiliser l’huile de CBD ?

Besoin de renouer avec un quotidien apaisé… Encore faut-il savoir comment bien utiliser votre huile de cbd ? Avantages et inconvénients des différents modes de prise, fréquence idéale, dosage adapté… Good Mood CBD vous explique tout.

LIRE L'ARTICLE

Partagez cet article sur:

Huiles au CBD
Découvrez nos huiles sublinguales
Découvrir la boutique
Huiles au CBD spéciale sommeil
Découvrez notre huile sublinguale spéciale sommeil
Découvrir la boutique
Huile d'olive AOP Bio & CBD
Découvrez notre huile d'olive AOP au goût unique
Découvrir la boutique
Panier
Retour en haut